La Roque d'Anthéron Tourisme
Accueil
Calendrier
Facebook
 ▼
Accueillons le printemps !
Accueillons le printemps !

Accueillons le printemps !

En Mai la Nature donne ce qu’il lui plait...
Lin de Narbonne

 

 

Cistes ou Hélianthèmes, telle est la question…

Parmi les fleurs fragiles de nos collines : deux espèces de Cistes et les Hélianthèmes et Potentilles.

A fleurs roses d’aspect froissé et feuilles duveteuses : c’est le Ciste cotonneux que les lavandières utilisaient autrefois pour adoucir le linge ; à fleurs blanches illuminées au cœur par de nombreuses étamines jaune vif et petites feuilles gaufrées, c’est le Ciste à feuilles de sauge.
Ces fleurs ne vivent qu’un seul jour : en fin de journée, une pluie de pétales va couvrir le sol… Ces fleurs seront remplacées par de nouvelles dès le lendemain.

Dans les Alpilles, on trouve un autre Ciste, le Ciste de Montpellier à feuilles collantes, tandis que vers Apt sur les Ocres, c’est le Ciste à feuilles de laurier (feuilles allongées).

Petites fleurs fragiles jaunes ou blanches sur le bord du chemin : c’est l’Hélianthème à tige dressée ou la Potentille qui rampe sur le sol.

En Mai s’épanouit aussi l’Aphyllante dont les lièvres raffolent car la fleur est sucrée ; le Salsifis austral à la somptueuse fleur rose foncé, La Globulaire vulgaire, le Lin de Narbonne ou Lin bleu et ses cousins le Lin campanulé ou Lin jaune et le Lin blanc, ce dernier privilégiant le chemin des crêtes.

 

Facebook Twitter Google Plus

Votre Road book

Parquez votre voiture à Silvacane. Suivez le balisage vert en direction de l’Est (comme si vous quittiez La Roque) : vous marchez sur l’ancienne voie ferrée. Au niveau de la jonction avec la D 23 (Pt 1), traversez la D 561 a (Attention aux voitures) et faire quelques pas pour prendre le chemin qui grimpe à droite au niveau de la propriété de La Garde (balisage vert et jaune). Passez au dessus du canal de Marseille ;  vous voilà parti pour une grimpette régulière : c’est le chemin des crêtes. Passez la 1ère citerne ; A la 2ème (Pt 2), tournez à droite et quittez le balisage vert : il n’y aura plus de balisage maintenant, mais vous ne pouvez pas vous perdre, le chemin redescend vers Silvacane : c’est le Vallon de Pierres rouges.
Tout est maintenant en descente (attention aux chevilles). Quelques virages en épingle, puis à droite au croisement (Pt 3) et une balade tranquille jusqu’au tunnel qui, ce coup-ci, vous fait passer sous le canal de Marseille. Sur les talus de la descente, l’œil expert peut identifier des failles géologiques : La chaine des Côtes a connu des aventures tectoniques complexes !...
Au niveau de la D 561a, traverser et prendre à gauche pour revenir vers le Parking de Silvacane (Attention aux voitures).

Le truc de l’écureuil
Pour les fainéants ou ceux qui ne veulent pas user leurs chaussures neuves... pour voir de magnifiques cistes, prenez tout bonnement la rue des Rosiers et vous longerez une haie de Cistes à longues feuilles et fleurs blanches !... il y a même quelques petites taches brunes à la base des pétales : ce sont des Cistes des villes, variété cultivée par les hommes.

Pour les curieux : Sous le Parking, sortent de terre des eaux transparentes et fraîches : ce sont les sources de Silvacane, un autre mystère des entrailles de nos collines.

Documents en téléchargement

Plus de photos
Prolonger la visite
La Roque d'Anthéron Tourisme
13 cours Foch 13640 La Roque d'Anthéron
+33 (0)4 42 50 70 74 ~ Nous contacter ~ Mentions légales ~ Politique de confidentialité
Facebook Twitter Google Plus
La Roque d'Anthéron Tourisme